École 42 à Paris

par Richard Cliche

Le 19 avril dernier, j’ai eu l’opportunité avec des collègues de visiter École 42 à Paris.

Un court vidéo (5 min.): 42, l’école qui casse les codes,  permet d’y faire une visite rapide et bien expliquée.

42, c’est la première formation en informatique entièrement gratuite, ouverte à tous et accessible aux 18-30 ans. Sa pédagogie, c’est le peer-to-peer learning : un fonctionnement participatif qui permet aux étudiants de libérer toute leur créativité grâce à l’apprentissage par projets. L’établissement a été fondé par Florian Bucher, Xavier Niel, Nicolas Sadirac et Kwame Yamgnane en 2013 alors que l’industrie du numérique est en plein manque de développeurs informatiques en France. Pour former en grand nombre les meilleurs talents de demain, l’école met à disposition la meilleure infrastructure dans un lieu unique et moderne. 42, c’est notre réponse à ce que devrait être l’école de demain.*

Points forts :

Principes pédagogiques généraux : par projets et P2P (peer to peer)

  • Il n’y pas d’enseignants ou presque : comme il s’agit d’un secteur en perpétuel changement, la présence d’enseignants « fixes » ne serait pas une valeur ajoutée à cette école.
  • Gamification / ludification des apprentissages
  • L’évaluation est faite par les pairs : ils doivent donner de la rétroaction aux autres étudiants et plus ils en donnent, plus ils en reçoivent. Il y a donc un besoin de rétroaction qui se crée, d’où la participation naturelle des élèves à ce principe.
  • Personnalisation des apprentissages tant sur le niveau du contenu que du rythme
  • Responsabilités individuelles par rapport au projet, mais aussi par rapport à l’équipe
  • Évaluation par compétences : ce qui importe au final, c’est ce qu’on le retrouve au CV et non au bout de papier décerné. Chacun est unique avec un parcours unique, donc par le fait même avec un bagage d’expériences uniques.
  • Environnement ouvert et libre, design recherché, ergonomique et bien pensé. L’accès à la lumière naturelle est omniprésente. Plusieurs œuvres d’art provenant de collections privées sont exposées. Accès à une cours – terrasse extérieur tant au niveau du sol qu’au niveau de la toiture… avec spa!
  • La mixité socioculturelle est très présente. L’école est gratuite, donc n’importe qui réussissant le très imposant examen d’entrée peut être admis, indépendamment de votre lieu d’origine, de votre bagage d’expériences ou de votre situation financière.

Cette visite nous a permis d’observer ce qui se fait probablement de mieux et de différents actuellement dans l’enseignement et l’apprentissage du codage. Il y aurait certainement des façons de faire qui pourraient être transposées rapidement dans nos  écoles. N’ayons pas peur d’oser et d’être créatifs!

Un grand merci à Charles Maublanc notre guide pour les nombreuses explications et réponses à nos questions.

*descriptif tel que publié sur le site de l’école .

Publicités