The 21st Century Teacher – Part 2

The 10 Skills Modern Teachers Must Have

(…) If you’re ready to take your classroom or digital skills to the next level, read on. In fact, these skills are worth knowing for just about every teacher at any age. So feel free to use it as a sort of checklist for colleagues.

1) Build Your PLN

NetworkingWhether you call it a ‘personal learning network’ or a ‘professional learning network’ is not important. What is important is that you know exactly how to connect with teachers, admins, and students from around the world. This network can answer questions you have about absolutely anything. Before setting off on any digital adventure, make sure your fellow teachers in your district know what you’re up to and then be sure to connect with similar teachers around the world. So update your Twitter stream, start using Google+, and get to know Learnist.

2) Establish Real Relationships

Whether it’s online or offline, the ability to establish real relationships is critical to any modern teacher. So what do I mean by ‘real’ relationship? Simply put: know more about someone than their screen name (if online) or first name (if offline). Spend some time (digital or in-person) with the people you want to get to know a lot better. Go out for a coffee, have a Skype chat, shoot them an email with some questions. If this person is someone that you think you can learn from, spend some extra time actually becoming a trusted friend of theirs. You’ll be glad you did.

3) Understand Where Technology Fits In Education

online 390 x 250As mentioned above, we are simply deluged with new tech toys for education on a daily basis. No exaggeration: the Edudemic email account sees on average 750 emails a week from people wanting coverage or to alert us to some new tech. That’s more than 100 emails a day! Teachers get similar emails from companies, colleagues, and administrators on a daily basis as well. So figure out where technology actually fits in education. That means you need to establish a mental filter that lets you look past the bells and whistles of a new piece of tech and figure out exactly what it does to help you.

If you can’t figure out how a digital tool helps you in under 15 seconds, you don’t need it. Simple as that.

4) Know How To Find Useful Resources

There are plenty of education technology resources out there. Edudemic is just one of them. We don’t bring you every single bit of edtech news to know about. So I’d recommend becoming familiar with RSS readers and social news aggregation tools. For example, you should have a Google Reader account that you carefully curate over time. You should also be trying out Zite, Rockmelt, and perhaps even Digg. While not always education-based, these mobile news readers are indispensable for any modern teacher on the go.

5) Manage Your Online Reputation

online-gossipSometimes called ‘digital literacy’ and sometimes an ‘online reputation,’ modern teachers need to know how to manage how they appear online. I’m not talking about not posting scandalous photos on Facebook. I’m talking about making sure your LinkedIn profile is accurate. Making sure you’re on the right social networks (probably don’t need to use Snapchat or Vine to connect with fellow teachers) and not leaving too many digital footprints in different places. For example, if you’re an early adopter of web tools and apps, be sure to close down your accounts if you stop using the service. Remember Google Buzz? Color? MySpace? It’s probably worth the effort to either close down your accounts or at the very least remove your connections to these networks. For example, you can click on your ‘connections’ tab in Facebook to see where you’ve used Facebook to log into other networks. It’s worth trimming back these connections on a regular basis.

6) Know How To Correctly Blog

There’s no completely correct way to blog. You can blog by uploading snapshots of your classroom onto Tumblr or you can blog by sharing your lesson plans and thoughts on aWordPress site. Heck, you can just upload memorable quotes from your day to a Bloggeraccount.

But there is a wrong way to blog (and modern teachers should know what that is). It’s basically sharing too much information online. I’m not talking about over-sharing thoughts on the lessons you’re working on, flipping your classroom, etc. I’m talking about sharing too much information about people who don’t know what you’re doing. In other words, you should upload information about people only when you have their permission and that they know their info is going up. You should simply never share the personal information of students or just about anyone else. Stuff like that. Modern teachers usually know this but it’s worth a quick reminder. Be careful what you blog as it’s nearly impossible to completely delete. Once you hit publish, it might as well be etched in stone. (fun sidebar: ‘etched’ has the same letters as ‘edtech’)

7) Slow Down

slow signDon’t read just the headlines. Don’t speed through a lesson just because it’s nearly the end of the day. Slow down and catch your breath. If you find yourself finishing one lesson but not having enough time to adequately explain the next, slow down. Spend some time figuring out the best ways to augment your current lesson to make it even better. Ask questions, see if technology could play a role, just have fun and don’t feel rushed. This skill is not to be able to ‘drag out’ a lesson but instead to let it breathe enough to the point where students have spent enough time on it to make a lasting impression. Big difference and knowing what that difference looks like is key.

8) Make Social Media Work For You

Figuring out the best social network to use is tough. There is a lot of trial and error. But here’s the thing: you need to simply figure out the best way to make social media work for you. By that I mean you need to curate the list of people you follow on Twitter, manage your friends onFacebook, and follow the most appropriate boards on Learnist and Pinterest. If you don’t periodically trim down and monitor who you’re connecting with on social networks, you’ll face a tough decision of choosing to give it all up or simply use it less. Easier to just regularly manage your contacts and make sure they’re providing useful information and resources.

9) Don’t Be Afraid Of Failing

Twitter Fail WhaleLike I said in #3, you need to know when technology is right for you. 99% of the time, you don’t need the newest gadget or web tool. But let’s say there’s a great resource that you want to try. This is the time when you need to not be afraid to fail. You need to not be afraid that your students, colleagues, or administrators are going to find fault with what you’re doing. Just believe in yourself and know that you simply can’t go wrong with just trying it out. So don’t be afraid. Jump into trying out new technology with both feet and don’t look back. But if that new technology doesn’t work as you want or at all … don’t be afraid of cutting your losses and moving on.

So to sum it up: half of trial and error is error. You might as well try!

10) Know When To Disconnect

Finally, this may be the most important part of being a modern or connected teacher. You have to know when to disconnect. You need to know when to say that your Twitter stream is feeling a bit too overwhelming and that you need to spend more time managing other aspects of your life. Whether you move onto lesson planning or just kicking back and watching a movie (or TED Talk), variety is the spice of life. It’s also critical to not becoming a modern teacher that is completely burned out by this time next year.

What other skills do you think a modern teacher must have? Add them down in the comments so others can benefit from your expertise!

Publicités

10 outils pour la classe multiplateforme

par Audrey Miller, 10 juin 2014, article complet ici

(…) Lorsqu’on pratique le « BYOD » (Bring Your Own Device, ou Apportez votre appareil numérique), on a l’avantage de la diversité et de l’économie, mais on se retrouve avec une multitude d’outils technologiques différents. Un élève apporte un Macbook, l’autre une tablette Android. L’un a un téléphone sous Windows 8, l’autre a un iPad. Ceci a de quoi causer des maux de tête à l’enseignant! D’ailleurs, plusieurs invoquent cela pour refuser le principe…

Bonne nouvelle! Il n’est pas nécessaire de tout connaître de ces appareils pour en tirer profit : il suffit plutôt de sélectionner quelques outils multiplateformes, qu’on prendra le temps de maîtriser. Les élèves se chargeront du reste.

Voici une sélection d’applications de création utiles aux élèves, tirée de différentes sources citées à la fin de l’article.

Haiku Deck
www.haikudeck.com
C’est une application de présentation dans laquelle les élèves créent sous forme de diaporama. Ils peuvent chercher des images sous licence Creative Commons directement dans Flickr, qui est intégré dans l’outil, ou utiliser leurs propres photos. Chose intéressante, la source des images provenant de Flickr est automatiquement citée! Le résultat final peut être partagé par un lien, intégré dans une page Web, téléchargé en format PDF et même exporté en PowerPoint. L’application se télécharge sur le iPad ou s’utilise directement en ligne pour toutes les autres plateformes.

Tackk
tackk.com
Cet outil en ligne permet, comme résultat final, de créer une affiche animée dans laquelle on peut se déplacer. On peut y insérer des images, du texte, des vidéos, du son, des liens et des boutons. On peut utiliser le contenu proposé ou utiliser des objets provenant de YouTube, Vimeo et SoundCloud, par exemple. À la fin, on partage par un lien ou on intègre la production dans une page Web.

Snapguide
snapguide.com
Autre outil de présentation, celui-ci se spécialise dans le « comment faire », ou tutoriels. Utile autant aux élèves qu’aux enseignants, on le dit idéal pour les visuels. Chaque étape du tutoriel peut inclure des images, du texte ou des vidéos. L’application se télécharge sur le iPad ou s’utilise directement en ligne pour toutes les autres plateformes. À la fin, on partage par un lien ou on intègre la production dans une page Web.
Big Huge Labs
bighugelabs.com
Un site Web qui propose une vingtaine d’applications très simples permettant de fabriquer des visuels comme une affiche de film, une couverture de magazine, un badge, des cartes à échanger, etc. Il est très simple puisqu’on y utilise uniquement du texte et des images dans les modèles fournis, et on sauvegarde en format image. On pourra ensuite les bonifier au besoin dans d’autres applications (le app smashing, vous connaissez?)

Thinglink
www.thinglink.com
Un favori dans plusieurs classes, Thinglink propose d’utiliser une image de base et d’y lier différents autres médias pour faire un « portfolio » sur un sujet, une histoire interactive, etc. L’image devient cliquable dans les zones dédiées. Une idée des plus simples pour un résultat des plus riches. L’outil est disponible en version Web, iOs (iPad, iPod, iPhone) et Android.

Padlet
fr.padlet.com
Cet outil en ligne propose un mur blanc. On y met ensuite ce qu’on veut. L’outil est collaboratif, ce qui permet de travailler sur un mur à plusieurs en même temps, par exemple pour faire un remue-méninges ou construire un résumé.

Evernote
evernote.com
Cette application de type « carnet de notes » fonctionne autant sur les ordinateurs que sur les tablettes. Grâce à la création d’un compte personnel, on peut retrouver ses notes peu importe sur quel appareil on travaille!

Les Carnets Web
lescarnetsweb.com
Cette application québécoise en ligne permet de créer des livres et albums virtuels pouvant être partagés, commentés et même imprimés de façon professionnelle.

Prezi
prezi.com
Cet outil de présentation en ligne vise à organiser ses idées pour les partager de façon multidimensionnelle, allant bien au-delà des diaporamas traditionnels.

mind42
mind42.com
Cet outil en ligne permet de créer, partager et commenter des cartes mentales. Parfait pour planifier des projets, résumer, réviser et bien plus.
Sources :
– 5 Tools For The Device Agnostic Classroom (Edudemic)
– 60 (+1) outils  qui changeront votre vie, (École branchée, guide annuel 2013)

Alors, votre classe est-elle « neutre » côté appareils? Avez-vous d’autres applications/outils favoris à suggérer? Utiliser le formulaire de commentaires pour partager votre expérience!

Technologies éducatives en 2014 : ce qui sera « hot », ce qui perdra des plumes…

par 

2014 est à nos portes… Quelles sont les tendances à surveiller cette année? Celles qui influenceront le quotidien des classes? Celles qui semblent s’essouffler? Le magazine THE Journal a demandé à son panel d’experts de se prononcer sur la question…

Le magazine THE Journal (Technological Horizons in Education)a publié tout récemment un article sur les tendances présentement à la hausse et à la baisse en technologie éducative. En effet, chaque année, la rédaction demande à son panel d’experts de discuter de différents thèmes technologiques qui vont influencer le futur proche du milieu scolaire.

Voici un résumé de ce qui risque d’être hot dans la prochaine année.

1) Le mouvement Bring Your Own Device (BYOD)
Le Bring Your Own Device est une tendance forte et plusieurs l’envisagent comme une solution moins coûteuse pour les institutions. En français, on parle d’Apportez Votre Appareil Personnel(AVAP) ou Apportez Votre Appareil Numérique (AVAN). Qu’on suive la vague ou non, cette réalité est déjà présente dans nos écoles! Plusieurs élèves trimballent déjà quotidiennement leur appareil mobile, et ce dès le milieu du primaire. Il n’est pas rare que ces appareils soient branchés à un forfait permettant l’accès à Internet. Une étude faite par Vision K-20 a démontré que 48 % des dirigeants d’écoles secondaires américains sondés permettent aux élèves d’apporter et d’utiliser leurs appareils en classe, dont 12 % sans restrictions! Vous pouvez en savoir un peu plus sur le blogue Un monde de possibilités de l’éducation en langue française en Ontario.

2) L’utilisation des médias sociaux comme plateforme d’apprentissage
La technologie des médias sociaux permet une expansion de l’apprentissage à l’extérieur des murs de la classe. Le Web statique, le 1.0, s’est transformé en un Web 2.0 social et flexible. Cette transformation est faite pour rester et va mener vers le Web sémantique, ou 3.0. Les élèves utilisent déjà ces outils dans leur vie de tous les jours. Éduquer nos jeunes sur cette réalité est une nécessite.

3) L’utilisation du iPad
Le iPad est actuellement utilisé dans plusieurs écoles. Un avantage majeur de cet outil est sa percée chez le public en général et sa quantité d’applications éducatives. De plus, c’est un outil mobile, multimédia et créatif. En 2014, il demeure toujours un incontournable.

4) Analyser l’apprentissage
L’arrivée d’outils d’apprentissage en ligne permet la collecte de données. Ces données entrent dans ce mouvement du Big data où la quantité phénoménale d’information demande la création de nouveaux outils de traitement. L’avantage de ces nouveaux outils est qu’ils vont permettre la mise en place d’un apprentissage beaucoup plus personnalisé. Déjà, certaines plateformes universitaires permettent une personnalisation du cheminement de l’élève en fonction de ses difficultés. Une tendance à suivre de près.

Ce qui stagne : les « badges » comme système de récompense, les ressources éducatives libres, les Learning Management Systems (LMS), l’apprentissage par le jeu.

Et ce qui s’essouffle lentement… les ordinateurs de bureau et le portfolio électronique… ainsi que le système d’exploitation Windows!

Curieux(se) d’en savoir plus sur les justifications? Lisez l’article au complet ici!

Ces tendances ne sont pas des vérités absolues, mais elles ont de bonnes chances d’influencer notre prochaine année. Qu’en pensez-vous?